Société

Conférence nationale sur la redevabilité sociale et la bonne gouvernance : la société civile recueille les orientations du Premier ministre

k09ww

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE, a reçu en audience, le Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOC), dans la soirée de ce mercredi 10 octobre 2019. Cette délégation conduite par Jonas HIEN est venue, d’une part faire l’état des préparatifs et d’autre part recueillir les orientations du Chef du Gouvernement en vue de la réussite de la deuxième édition de la Conférence nationale sur la redevabilité sociale et la bonne gouvernance prévue se tenir les 14 et 15 novembre 2019 à Ouagadougou sous le thème : « La culture de la redevabilité sociale et de la bonne gouvernance pour une cohésion sociale au Burkina Faso ».

Les 14 et 15 novembre 2019, Ouagadougou va abriter la deuxième édition de la Conférence nationale sur la redevabilité sociale et la bonne gouvernance sous le thème : « La culture de la redevabilité sociale et de la bonne gouvernance pour une cohésion sociale au Burkina Faso ».

A un mois de ce rendez-vous, le Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOC) est allé faire au Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE, par ailleurs président de cette activité, le point des préparatifs mais également recueillir ses orientations pour une meilleure organisation de cette importante rencontre.

« Nous avons demandé cette audience pour lui faire le point de l’état d’avancement de la préparation de cette conférence. Cette conférence est une initiative de la société civile mais elle prend également en compte les structures de l’Etat et des partenaires au développement. Un des points de discussions va porter sur la cohésion sociale qui est aujourd’hui une problématique majeure dans notre pays », a fait savoir le président du CNOC, à l’issue de l’audience.

Selon lui, à travers cette conférence, il s’agit de voire dans quelle mesure la bonne gouvernance et la redevabilité dans les administrations publiques peuvent contribuer à une cohésion sociale dans notre pays.

Et monsieur Jonas HIEN de préciser : « En matière de service public, il n’y a pas mal de préoccupations des citoyens qui peuvent entrainer des frustrations et avoir des effets sur la cohésion sociale. Nous devons donc voir comment ensemble nous devons travailler à faire en sorte que la gestion du bien public, la gouvernance de façon globale, soit améliorée de sorte à donner une certaine satisfaction aux citoyens. Ce qui va nous unir davantage parce que si vous allez au niveau national ou au niveau local dans un service public et que vous êtes bien accueilli et que vous êtes bien servi vous êtes très contents ». A son avis, la conférence compte développer ces aspects qui participent à l’unité nationale.

DCI/PM

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

6 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
sni long

Les trois dernières publications